Le BCSP étrille le Stade Français

Après la trêve les Rezéennes devaient se méfier en reprennent par un déplacement au Stade Français. Les Déferlantes auront mis seulement 3 minutes avant de faire parler leur supériorité et leur adresse pour s’imposer dans un match à sens unique.

Le BCSP le savait, il est difficile de reprendre la deuxième phase par un match à l’extérieur. Les nantaises lancent rapidement les hostilités en inscrivant les trois premiers points sur un tir extérieur de la capitaine Houlfat MAHOUCHIZA qui va en dire long sur la future série. Mais le Stade Français a décidé de répondre et d’être présent physiquement. Les efforts vont permettre aux locales de prendre l’avantage avec une Lycka SY qui bouscule le temps de quelques minutes les rezéennes. Les quelques supporters nantais présents donnent de la voix et permettent de donner un sentiment de jouer à domicile. Le BCSP installe son rythme petit à petit, se partage la balle pour trouver les décalages et servir Coumba SOW dans son jardin. Les Nantaises prennent les commandes après le premier acte (16/29, 10′). Le partage du ballon et la patience des rezéennes permettent de faire tourner littéralement la tête aux parisiennes qui peinent à tenir leurs duels. Le Stade français n’y arrive plus, et accumule les pertes de balle face à la pression défensive du trio Arzhélenn CHAVOUTIER / Davina KASONGO / Kerryne AMAN qui font parler leurs qualités athlétiques pour gonfler la marque. Les parisiennes ne trouvent pas de solution, Imane EL GARTI est inhibée par l’agressivité défensive de l’équipe entière. Finalement, c’est sur une action de Lycka SY que les franciliennes vont marquer leur premier point après 8 minutes de disette. Les rezéennes prennent le large bien aidées par une belle adresse longue distance (22/54, 20′).

La difficulté dans cette partie, c’est d’éviter un relâchement et de perdre un peu le fil du match. Mais les joueuses d’Alexandre TAUNAIS se sont laissées quelques minutes pour remettre la machine en route, après un passage éclair d’Imane EL GARTI qui sort le sniper à 3 points pour redonner un peu l’envie de produire les efforts. De l’autre côté le duo Arzhélenn CHAVOUTIER / Kimberley PIERRE-LOUIS répondent du tac au tac en inscrivant deux tirs primés de suite. Le BCSP stabilise l’écart et peut compter sur ses rotations pour réciter la même musique, jouer ensemble. Le jeu est fluide et Juliette SADURA en profite pour rajouter quelques munitions au scoring. Les locales, en total relâchement, profitent de la petite baisse de régime du BCSP pour retrouver la marque par des actions de Fiona COLDEPIN (41/79, 30′). Cette fin de partie devient longue pour une équipe francilienne confrontée à une équipe de Déferlantes en totale connexion, qui impose un rythme difficile à l’image de Davina KASONGO qui ne laisse pas un seul « 1 vs. 1 » passer. Un jeu intérieur de qualité avec Noellya GASSELIN à la finition. Assita-Annie DIABY essaye de donner du rythme et quelques rebonds offensifs mais en vain. Le BCSP est tout simplement un cran au-dessus et s’octroie une très belle victoire qui lance parfaitement la deuxième partie de saison (55/95, 40′).

Les statistiques des Déferlantes : Stade Français Basket / Les Déferlantes du BCSP Rezé

Le classement : Nationale 1 Féminine

Rédaction : Steven TROUILLET
Photo : Tom gerard

Un commentaire

Les commentaires sont fermés.